Rome est blindée d'églises, si bien qu'à la fin, vous ne regardez même plus les merveilles à l'intérieur. Sauf celle-là qui m'a laissée une impression de grandeur. Je ne me souviens pas de son nom. Faut que je demande à Steph de le retrouver dans son guide du routard. Elle se trouve sur une petite place dont j'ai aussi oublié le nom (comment ça, je ne sers à rien?!!!!) qui ressemble à un décors de théâtre.
piazza
Si là en bas, c'est moi! En fait c'était une ruse pour être sur la photo sans que Steph ne s'en aperçoive. J'étais un peu vexée qu'elle ne me demande pas de poser sur une si jolie place. Enfin bref, ce jour là, nous rentrons dans l'église, et nous n'avons même pas eu le temps de lever les yeux qu'un gros bonhomme black (que nous soupçonnons d'être le gardien des lieux) nous a fermement demandé de sortir pour cause de vêtements obscènes. Ben, il a jamais vu mes vrais décolletés ce petit curé!!!! Si bien que nous avons du revenir le jour suivant avec manches longues et gorge couverte. Mais, ça en valait vraiment la peine. Nous somme biens restées plus d'un quart d'heure à contempler ça:
plafond
Un plafond tout en trompe l'oeil qui valait quand même bien la peine que j'interrompe ma chasse aux mâles romains.